Points communs

Le disque

La forme et la taille des disques (frisbee) varient en fonction de la discipline.

Le disque le plus répandu est celui de l’ultimate. Le disque officiel pour la compétition fait 175g pour un diamètre de 27 cm.

L’esprit du jeu

L’autre point commun aux sports de disques correspond aux valeurs sportives.

Il s’agit du fair-play ou esprit du jeu. Ce sens du respect est fondamental et essentiel.

Comme le stipule l’article 1 du règlement :

“La pratique en haute compétition est encouragée mais elle ne doit jamais être au détriment du respect mutuel entre joueurs, de l’adhésion des règles convenues de l’épreuve ou même de la notion élémentaire qu’est le plaisir de jouer. »

Les disciplines collectives

Ultimate

L’ultimate oppose deux équipes de 7 joueurs sur un terrain de 100m x 37m avec des enbuts de 18m, un seul disque est en jeu.

Un point est marqué lorsqu’une équipe attrape le disque dans la zone adverse. Le joueur en possession du disque ne peut pas marcher, il faut donc passer le disque à un coéquipier pour pouvoir avancer. Dès que le disque tombe au sol, sort du terrain ou est attrapé par l’équipe adverse, la possession change d’équipe.

L’auto-arbitrage responsabilise chaque joueur sur son comportement et sur celui de ces coéquipiers. Les contacts physiques sont interdits ce qui permet de le pratiquer en mixte.

Un prix du fair-play est attribué à chaque compétition à l’équipe la plus appréciée de par son attitude, son engagement et sa bonne humeur.

Il s’agit du sport le plus pratiqué en France.

http://www.ffdf.fr/Ultimate/L-Ultimate-en-10-points

Double Disc Court (D.D.C.)

Le D.D.C. oppose deux équipes de deux joueurs et se joue avec deux disques.

Chaque joueur joue dans la même surface de jeu que son partenaire. Le but est de défendre son périmètre de jeu (appelé court) des attaques de ses adversaires. Les courts sont des carrés de 13m de côté distants de 17m.

On marque un point : en faisant atterrir le disque sur le court opposé, ou en faisant en sorte que les deux disques soient dans les mains d’un ou des deux adversaires en même temps (c’est ce qu’on appelle un « double »), ou encore quand un frisbee lancé par l’équipe adverse tombe hors du court.

http://wfdf.org/sports/ddc

Guts

Le Guts oppose deux équipes placées en ligne et séparées de quatorze mètres, un seul disque est en jeu.

L’objectif est de lancer le disque le plus fort possible vers l’équipe adverse, de façon à ce que celle-ci ne puisse pas le rattraper. Un point est marqué par l’équipe adverse si celle-ci parvient à attraper le disque d’une seule main.

Si le disque passe la ligne de l’équipe opposée, un point est alors marqué par l’équipe offensive.

http://wfdf.org/sports/guts

Les disciplines individuelles

Disc Golf

Sport basé sur le principe du golf. Le joueur lance un disque à la force du bras sur un parcours composé de 9 à 18 trous.

L’objectif est de réaliser le parcours en un minimum de lancers.

http://wfdf.org/sports/disc-golf

Discathon

L’objectif est de terminer un parcours le plus rapidement possible en utilisant un minimum de lancer. Le parcours peut aller de 200m à 1km, plusieurs obstacles sont à franchir.

http://wfdf.org/sports/discathon

Freestyle

Le freestyle se pratique seul ou à plusieurs. Il s’agit d’effectuer des figures artistiques et acrobatiques à l’aider d’un ou plusieurs disques.

http://wfdf.org/sports/freestyle

Précision

L’objectif est de lancer le disque dans une cible d’1,5m par 1,5m située à 1m du sol. Un point est marqué lorsque le disque entre dans la cible.

Sept positions différentes offrent des angles et des distances variées (de 13,5m à 31,5m). Pour chaque position, le joueur dispose de quatre disques. La compétition se joue en 28 points.

http://wfdf.org/sports/field-events

Distance

L’objectif est de lancer le disque le plus loin possible.

La distance est mesurée entre la ligne de départ et l’endroit où le disque touche le sol. Chaque joueur a cinq essais et le meilleur est retenu.

http://wfdf.org/sports/field-events

Temps maximum en l’air (T.M.A.)

Le but est maintenir le disque en l’air le plus longtemps possible et de le rattraper à une main avant qu’il n’atteigne le sol.

Le temps que le disque reste en l’air est chronométré. Chaque joueur a cinq essais et seul le meilleur temps compte. Pour une mesure précise, on utilise trois chronomètres. La médiane ou la moyenne des trois temps est utilisée.

http://wfdf.org/sports/field-events

Lancer Course Reprise (L.C.R.)

Même principe que le T.M.A., sauf que c’est la distance parcourue entre le lancé et le rattrapé qui est comptée.

http://wfdf.org/sports/field-events